Une démarche initiée sur le terrain...

 

Les besoins des villageois sont exprimés au sein même des villages, le plus souvent par des groupes, associations, coopératives, institutions, mairies...Des projets sont élaborés grâce à une étroite collaboration entre les porteurs de projets, les autorités malgaches, les administrations et Projet Action afin de correspondre aux besoins essentiels du village : un puits, une école ou classe supplémentaire, un centre de santé, un magasin de stockage, un prêt à 0%...

 

Projet Action finance les actions et les constructions dont la réalisation est confiée à des entreprises locales ; le Président, Philippe Meyer aidé d'Alijaona , unique salarié de l'Association, contrôlent le bon achèvement des travaux.



Une convention de partenariat pour chaque réalisation : Pour la construction d’un bâtiment, la signature d'une convention de partenariat incluant l'entretien pour chaque réalisation ou action choisie, engage Projet Action, ses parrains, ainsi que les villageois et le maire de la commune.

 

Des villageois réellement acteurs : La réalisation commence par une forte participation des villageois qui doivent apporter sur le chantier les matériaux nécessaires (sable, pierres). Par exemple, pour un puits, ce sera l'équivalent de 100 charrettes de sable et 35 de pierres. Notre souci est d'éviter que se développe le sentiment d'être assisté qui asservirait les bénéficiaires de l'aide. Les travaux financés par Projet Action et réalisés par des entreprises locales peuvent alors démarrer. Ils vont durer de 1 à 6 mois.

 

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION