Nouvelles des chantiers et des villages

 

Analamisampy : Les réceptions provisoires des 2 salles supplémentaires du CEG et des bâtiments du lycée (logement proviseur, bureaux, salle des profs, stockage, toilettes, 4 salles de classe et 2 « kiosques » ont été faites les 9 et 17 août. La joie du Maire Chefelin était intense en voyant érigés ces édifices qui embellissent l’entrée sud du chef-lieu de commune. Il a profité de mon passage pour me demander de vous transmettre ses gratitudes pour tous les efforts déployés pour la réalisation de ce magnifique lycée à Analamisampy. Les villageois vous attendent avec impatience pour couper le ruban et boire un coup en l’honneur de tous les parrains et donateurs de Projet Action.

 

Concernant le chantier bibliothèque (réhabilitation d’un bâtiment ancien), M. Lalao n’a pu démarrer le chantier que début août, mais les travaux avancent bien ; toutes les maçonneries et la charpente sont terminées, il reste la toiture à poser, les menuiseries et la peinture.

 

Pour l’inauguration du lycée, le Maire disait que le Ministre de l’Education Nationale sera présent le 17 octobre ainsi que les autorités de la région. Le député s’est proposé de faire le nécessaire pour que le Président de la République ou le 1er Ministre vienne mais ce n’est pas encore certain.

 

Menuiserie Sakama : Malgré nos recommandations, il n’ont pu terminer les meubles que mi-août au lieu de mi-juillet. Les raisons évoquées par la gérante sont une pénurie des bois et les fréquentes coupures d’électricité. Six livraisons seront nécessaires, les deux premières ont été faites les 17 et 26 août et les trois autres seront faites d’ici mi septembre. Pour Betakilotse et Ankiliabo, les meubles ont été livrés à Tsianisiha et Ankililoake et les villageois vont venir avec leurs charrettes pour les amener à bon port.

 

Antseva : A mon arrivée, un ray aman-dreny d’Antanilebe (village à l’est d’Antseva) a exprimé ses reconnaissances à Projet Action pour les réalisations du CEG et des deux salles supplémentaires. Sans ce collège dit-il, la plupart des enfants d’Antanilebe et des environs n’auraient pas pu suivre leurs études secondaires à cause de l’éloignement. Pour l’inauguration, les parents d’élèves se sont déjà cotisés pour couvrir les dépenses liées à la fête.

 

Ankiliabo : Le directeur de l’école et la maîtresse responsable des préscolaires m’ont accueilli. Nous avons parlé de l’inauguration, le directeur disait que les parents vont se réunir dans les jours qui viennent pour parler des cotisations pour l’achat des boissons. Quant au repas, député Alain s’est porté volontaire pour l’organiser.

 

Antsonomarify : Tout va bien à Antsonomarify, vous avez le bonjour de toute la chorale MISAFA. Ils étaient en train de bavarder sous le tamarinier qui est devant l’église, ils parlaient de la sécheresse et des conséquences sur la vie des paysans. Je leur ai annoncé votre venue en octobre avec une marraine. Leur joie était indescriptible quand je leur ai parlé du projet de concert à Tsaragiso. Je leur ai aussi parlé de la nouvelle chanson que vous avez écrite en l’honneur des footballeuses du FC Miss Tsaragiso.

 

Beravy Ambala : Vous ne pouvez pas deviner la joie du chef de village en me voyant arriver avec le programme de mission que vous m’avez envoyé. Je lui ai parlé de la visite du 21 octobre et la joie inonde son visage. Les questions se mélangent dans sa bouche et il ne sait plus par quoi commencer. Pour le rassurer, je lui ai demandé de prévenir les villageois et de voir avec eux ce qu’ils ont envie de poser comme questions. Les souhaits de bienvenue du village vous sont envoyés et ils attendent avec impatience le 21 octobre.

 

Alijaona RAJOMALAHY et Philippe MEYER

 

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION