Quoi de neuf ?

 

 

Le Marché de Tsianisiha

 

Le lundi est le jour du marché hebdomadaire de la commune rurale de Tsianisiha. Il est animé par les paysans, les marchands ambulants venant de Toliara et les communes environnantes. Les principales activités commerciales dans cette commune tournent autour des produits locaux comme maïs,  manioc, patate douce, pois du cap et des produits maraîchers comme choux de chine, tomates, «kimalao », poivrons, aubergines et oignons. Les produits des cultures de rente pérenne comme mangues, papayes, bananes, corossols sont aussi en vente  au marché de Tsianisiha. A ceux-ci s’ajoutent les fruits et tubercules sauvages comme « lamoty », « tsinefo », « ovy » et « babo » que les paysans ramassent dans les forêts. Comme la commune ne disposait d’aucune infrastructure de commerce, les ventes des produits indiqués étaient dans une espace  d’environ 350 m2 autour d’un grand tamarinier ou devant les cases des vendeurs. Faute de place, les marchands ambulants vendaient leurs marchandises sur les  côtés bordant la RN9. Les recettes fiscales étaient vraiment minces et variaient entre 200000 à  300000 Ariary, même pendant la période de bonne récolte.

Conscient de l’impérieuse nécessité d’améliorer cette situation et de développer les activés commerciales dans la commune, Projet Action  a décidé de financer en 2007 la création et construction  d’une nouvelle place de marché avec 5 pavillons. Mis en chantier vers mi-mai 2007, l’infrastructure est terminée fin septembre 2007 et a été inaugurée en octobre 2007. Et depuis, les activités commerciales ne cessent de se développer et ont provoqué une véritable expansion de 80% sur l’économie de la commune. Tous les lundis, la nouvelle place de marché est toujours bondée et les recettes fiscales varient entre 400000 à 500000 Ariarry. Les marchands ambulants  de Toliara  et  ceux des autres communes viennent régulièrement y vendre leurs marchandises : vêtements, vaisselles et quincaillerie. De l’avis des percepteurs de la commune leur nombre varie entre 100 à 150. Ceux qui arrivent de Toliara la veille du jour de marché ont besoin de se loger et ont amené Projet Action à financer en 2012 la construction d’un gite d’étape avec magasin de  stockage. Ce changement attire aussi pour une part certains organismes dont les intervenants n’arrivent pas à se loger. On peut citer en exemple la société cotonnière « Madagascar Standard Group », « Toliara Sand » et l’institut de micro finance « Vola Mahasoa ».  S’il est vrai que nous connaissons depuis longtemps la Commune de Tsianisiha, c’est avec un nouveau look que nous la voyons aujourd’hui. Grace au marché, le changement survenu est vraiment remarquable, cependant il y a encore de chemin à parcourir pour que le contexte social et économique permette aux familles démunies d’améliorer leurs conditions de vie. Pour finir, il est bien de mentionner que les grands travaux de la RN9 ont aussi leurs impacts sur le développement des activités commerciales dans la commune de Tsianisiha.

                                                                                                    Alijaona RAJOMALAHY

 

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION