Le point sur le COVID 19 à Madagascar

 

Article paru le 23 mars 2021 dans «Tribune Madagascar.com»

 

« Nous devons continuer à exploiter les produits fabriqués à Madagascar comme le CVO et le CVO+ dont nous avons constaté la réussite » Cette déclaration est du ministre de la santé publique, le Pr Jean-Louis RAKOTOVAO, qui s’est exprimé sur la chaîne de télévision nationale TVM par rapport à la hausse des cas de contamination au Covid 19 ces dernières semaines.

Alors que les campagnes de vaccination battent leur plein dans le monde entier, le gouvernement se montre encore sceptique à l’égard de la vaccination et préfère miser sur le CVO, remède traditionnel à base d’artemesia « nous attendons les résultats des investigations relatives à l’utilisation des vaccins mais nous ne les refusons pas »

NDLR : A ce jour, aucune étude scientifique officielle n’a prouvé l’efficacité du CVO (en tisane ou en gélules), ce produit n’est pas reconnu par l’OMS et même les pays africains qui avaient été « approchés » ne l’utilisent pas.

 

Le 25 mars : le gouvernement malgache décide de commander des vaccins : quand arriveront-ils ? Et comment seront-ils conservés ? (à noter que tous les Centre de soins (CSB) de brousse que nous connaissons n’ont même pas un réfrigérateur … puisqu’il n’y a pas d’électricité)

 

le 23 avril : Le gouvernement interdit d’émettre 9 émissions de radios et télévisions privées. Selon le gouvernement, ces émissions (qui sont en direct) seraient susceptibles de troubler l’ordre et la sécurité publique et nuire à l’unité nationale en temps de crise sanitaire. Un avis que ne partagent pas la société civile et plusieurs chaînes de radio et de télévisions.

 

Vers le 10 mai : les premiers vaccins ont été reçus et la vaccination commence dans quelques lieux mais aucune vaccination dans nos communes d’intervention.

 

Le 19 mai : Le nombre de décès est passé de 292 au 15 février à 783 au 19 mai soit une moyenne de 5,2 par jour.

 

Par ailleurs, nous avons appris par un de nos entrepreneurs qu’il n’y avait qu’un poste de réanimation à Tuléar …. sans commentaires.

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Point sur la Covid // Zébu 95

 

Comme depuis le début de cette pandémie, nous ne comprenons pas les raisons qui ont fait que Madagascar soit quasiment épargné. Si un lecteur du Zébu a des informations vérifiées, nous sommes preneurs.

Nous nous contentons donc de vous donner les chiffres et article publiés dans la presse écrite malgache (en l’occurrence « Madagascar Tribune »).

 

Depuis le 19 mars 2020, situation au 15.02.2021 :

                                nombre de cas : 19 598

          en réanimation actuellement :         23

                            nombre de décès :       292

 

Depuis le point fait dans le Zébu 94, il y a eu 41 décès (en 85 jours)

Si l’on compare le nombre de décès à la population totale, on obtient 0,001123 % pour Madagascar et 0,123 % en France soit 110 fois moins de décès à Madagascar.

 

Au sujet de la tisane appelée « Covid Organics », une découverte de l’état malgache, nous devons dire que l’OMS et la communauté scientifique mondiale ne reconnaissent pas cette tisane (produit fabriqué depuis octobre 2020 sous forme de gélules.)

Lors des réunions d’éducation sanitaires et nutritionnelles financées chaque année par Projet Action dans les villages, le médecin-chef de la commune et autres autorités de santé régionales recommandent toujours à Mme Perline qui anime les réunions de faire un point particulier sur « les méfaits de la tisanerie » beaucoup trop utilisée par les villageois et paraît il néfaste à la santé …

 

Article publié le 13 janvier 2021 dans « Madagascar Tribune » :

« Le ministre de la santé publique n’a pas évoqué les questions de vaccination contre la Covid19. Les autorités auraient déjà exclu l’utilisation de ces vaccins sur le sol malgache et préfèrent miser sur le Covid-organics (CVO).

L’OMS a annoncé que les pays les plus pauvres allaient recevoir leurs premières doses de vaccins entre fin janvier et mi-février 2021 dans le cadre du programme international COVAX. Ce projet vise à procurer assez de doses pour vacciner 20 % de la population dans chacun des pays participants d’ici la fin de l’année.

Pour l’instant, Madagascar n’a pas demandé à bénéficier de la « Covax facility » et n’a donc pas commandé de vaccins. Ce dispositif est pourtant censé permettre aux pays à revenus faibles d’avoir accès aux vaccins.

A défaut d’autres stratégies pour freiner les contaminations, le ministère renforce l’appel à l’application des gestes barrière et préconise d’utiliser d’avantage le CVO ».

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

COVID 19 à Madagascar au 23 novembre 2020

 

Au niveau national, depuis le 19 mars, les statistiques officielles sont :

 

* 17 341 cas (dont moins de 100 à Tuléar)

* 16 657 guéris

*      433 en traitement (dont réa)

*      251 décès (dont 5 à Tuléar)

 

Quelques centaines de millions d’euros envoyés par la communauté internationale qui ont certainement été utilisés pour lutter contre cette pandémie.

 

Pour un pays d’environ 26 millions d’habitants qui a connu un couvre-feu de 15h à 5h du matin (urgence sanitaire levée le 17 octobre) mais où les fameuses « mesures barrières » ont certainement eu beaucoup de mal à être pratiquées et respectées.

 

Ceux d’entre vous qui sont venus en mission savent, qu’à Tuléar et en brousse, rares sont les familles qui disposent d’un savon ou qui pourraient s’acheter des masques.

Quant à la distanciation … même pas en rêve !

 

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION