EDITO

Zébu n°89 - sept. oct. nov. 2019

 

Imaginons un monde où chaque enfant …

Une saynète jouée par des enfants lors d’une soirée au profit d’une association d’aide aux immigrés.

Un groupe d’enfants parlent de l’école.

Un petit garçon français dit : « c’est super, tu ne vas pas à l’école, tu peux jouer toute la journée, t’as pas de devoirs à faire ? »

Un enfant pakistanais  : « je dois travailler pour aider à nourrirma famille. »

Une fille malgache : « je suis allée à l’école seulement deux ans car après je devais aider mes parents, garder mes petits frères et soeurs et mes parents disaient qu’on perdait son temps à aller à l’école. »

Beaucoup d’enfants qui vivent dans les pays ‘’en développement’’, en particulier à Madagascar, n’ont pas des conditions de vie correctes. Leurs familles vivent dans la pauvreté. Tous ces enfants n’ont pas forcément trois repas par jour, ne vont pas

chez le médecin quand ils sont malades, ils sont souvent obligés de travailler très jeunes pour aider leur famille. La pauvreté recule mais 800 millions d’individus vivent cependant toujours avec moins de 1,90 dollars par jour, le seuil d’extrême pauvreté.

‘’Les enfants doivent être la priorité de la lutte contre la pauvreté…’’

Ce sont eux les plus vulnérables. En particulier la malnutrition à des conséquences sur toute la vie de l’enfant, lui interdisant un développement correct.

S’appuyant sur la convention des droits de l’enfant, l’UNICEF oeuvre pour que chaque pays signataire prenne des dispositions permettant le respect de ses droits.

Construisant des écoles, des collèges, des lycées, Projet Action permet à de plus en plus d’enfants d’être scolarisés dans de bonnes conditions. Projet Action finance des classes vertes : ainsi de nombreux enfants ‘’sortent’’ de leur village, découvrent un autre mode de vie, participent à une vie en collectivité.

Projet Action a aussi pour objectif une amélioration du niveau de vie des familles.

Il reste encore beaucoup à faire…

Imaginons un monde où chaque enfant a un endroit décent où dormir, suffisamment à manger, une salle de classe, et une bonne santé lui permettant d’apprendre, se développer et s’épanouir.

Imaginons un monde où tous les enfants ont la possibilité de réaliser leur potentiel, et où les droits de chacun sont respectés.

Avec vous, Projet Action croit que ce monde est possible.

 

André DUPORT - secrétaire de Projet Action

 

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION