Prochaine Mission en 2021 ?

 

Juin n’a pas été possible car les frontières malgaches sont toujours fermées pour cause de crise sanitaire qui se développe là-bas.(voir l’article sur le Covid à Madagascar, onglet Actualités).

Personnellement j’ai été vacciné en janvier et février donc je pourrais y aller mais je n’ai pas la clé pour …..ouvrir les frontières !

Avec les réalisations 2021 en cours et la 2e phase qui commencera en août, la prochaine mission sera plus que chargée du côté inaugurations (rappelons que les inaugurations 2020 n’ont évidemment pas eu lieu), il y en aura tellement qu’il faudra sans doute en placer sur la mission suivante (janvier?) car en plus de toutes ces inaugurations il y aura de suivis à faire et des projets 2022 à recenser, à faire préciser et mûrir.

Espérons qu’il y aura du nouveau dans trois mois.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

L’espoir de pouvoir partir en mission en février ou mars  s’est évanoui … comme les espoirs précédents … il y a donc un nouvel espoir ou plutôt deux hypothèses : l’espoir de pouvoir y aller en juin ou plus tard en octobre … Emmanuel, Jean et Olivier n’ont rien voulu me dire !

 

En attendant, il faut donc s’organiser pour commencer à concrétiser les projets 2021. Pas facile, à 10 000km, d’obtenir les précisions souhaitées quand je dois parfois attendre des semaines et même plus pour avoir des réponses à des questions simples, alors j’ai quelque peu réfléchi et j’ai fini par trouver : il fallait un moyen simple et précis pour faire mûrir les projets 2021, un guide que notre salarié n’aurait qu’à suivre scrupuleusement, à remplir et à me retourner ; la REA est née.

Non ce n’est pas une nouvelle statistique sur les personnes qui sont malheureusement en service de réanimation à l’hôpital ; REA signifie Recensement Etat Actuel (… des infrastructures éducatives de la commune d’Analamisampy) et la fiche est très simple à remplir.

 

J’ai donc demandé mi-janvier à notre salarié de se rendre dans la commune d’Analamisampy avec M. le Maire et de faire une tournée (cela a demandé plusieurs jours) de la majorité des villages, de rencontrer les directeurs des écoles, les responsables des parents d’élèves, les enseignants … et, pour chaque village, de remplir une fiche REA :

Nom du village, nombre de salles de classes, en dur ou en branchages et terre, quantité d’enseignants, titulaires, suppléants, organisation actuelle des cours, quantité de table-bancs en bon état, commentaires, effectifs de l’école : préscolaires, T1 (CP), T2 (CE1), T3 (CE2), T4 (CM1), T5 (CM2), nombres d’inscrits et nombres de présents habituels, remarques sur le ou les bâtiments, date de l’enquête, désignation par les responsables du village de deux jeunes majeurs (une femme et un homme) qui auront à soutenir, avec le directeur, le Maire, les parents d’élèves, l’importance du besoin en salles supplémentaires et pour finir, prises de photos des salles, des meubles et de l’école, de l’intérieur et de l’extérieur.

 

Nous connaissions déjà avec la monographie de la commune (dont un bon extrait est paru dans le Zébu93) et l’interview de M. le Maire (parue dans le Zébu94) l’état plus que précaire de la majorité des écoles primaires et du collège. Etat précaire en matière de nombre de salles et en matière de vétusté, d’aération et de luminosité.

 

J’ai reçu 11 fiches REA provenant de 10 villages de la commune : Analamisampy (2 REA dont CEG), pour les villages suivants les fiches portent sur le préscolaire et le primaire : Angara, Ambahija, Matsa, Antanimainty, Ambovotsiritsy, Morafeno, Amboroke, Namaboha et Ankaray sud.

 

Vous aurez une petite idée de ces écoles et CEG en regardant les photos de ce Zébu, pour le reste, les plans des projets ont été réalisés et les devis demandés aux trois entrepreneurs avec lesquels nous travaillons.

Voir, ci-après, l’article sur les projets 2021, centrés très majoritairement sur les infrastructures éducatives et sur la commune d’Analamisampy … mais pas que …

Dernière minute : j’ai appris le 19 février qu’Air Madagascar envisageait la reprise de ses vols en avril … ta ta tin !

 

Philippe MEYER – Président de Projet Action

 

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION