Nouvelles des villages et des chantiers

 

Ankadobarika (Cne de Marofoty) : Le préscolaire réalisé en 2020 est actuellement en pleine activité. Il compte 130 enfants répartis en deux sections :

  • « les 4 ans » sont 62 avec 26 garçons et 36 filles
  • « les 5 ans » sont 68 avec 32 garçons et 36 filles

Encadrés par 4 enseignantes dont 2 ont suivies des formations sur la pédagogie et seront recrutées comme titulaires.

 

Antandroke (Cne de Marofoty) : Le préscolaire « Rainilay Zéphirin » (2020) abrite actuellement 103 enfants encadrés par 4 enseignantes dont une est subventionnée. Les trois autres devront suivre des formations sur la pédagogie et la tenue de classe de niveau préscolaire.

  • « les 4 ans » sont 53 avec 26 garçons et 27 filles
  • « les 5 ans » sont 50 avec 24 garçons et 26 filles.

 

Andravona (Cne de Tsifota) : Longtemps désiré par les parents d’élèves, le collège (réalisé en 2020) est actuellement en activité. Il compte  pour le moment 123 élèves répartis en trois niveaux : 6e, 5e et 4e (il n’y a pas encore de collégiens en 3e) et encadrés par 14 enseignants.

  • 53 en 6e avec 20 garçons et 33 filles
  • 45 en 5e avec 18 garçons et 27 filles
  • 25 en 4e avec   8 garçons et 17 filles

L’internat est occupé par 12 collégiens en provenance de Salary et de villages au nord d’Andravona (Cne de Befandefa)

 

Ambolimailake et Antseva : Ces deux collèges ayant été terminés en décembre 2020, les parents d’élèves ont inscrits provisoirement leurs enfants dans les collèges des communes environnantes. Nous avons, par ailleurs appris que les responsables des villages et des deux communes ne veulent utiliser leur collège qu’après l’inauguration. Ils veulent que l’ouverture soit marquée par une grande fête.

 

Analamisampy, Angara et Ambahija : les 7 chantiers 2021 pour ces 3 villages ont démarré, comme prévu, dès la fin avril. Les entreprises sont au boulot et les habitants aussi pour : chargement et déchargement des camions de sable et de blocages (pierres) et pour le concassage de quelques dizaines de tonnes de blocages pour obtention de graviers (voir photos).

 

Analamisampy : le 16 mai, la salle dédiée au préscolaire « montait » jusqu’aux pignons, l’élévation avait commencée pour les deux salles supplémentaires pour l’école primaire et les fondations du CEG étaient terminées.

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION