Dynamisez vos plats !

 

Les poivres : ….. dans un moulin bien sûr, mais essayez ma préférence : le poivre pilé dans un mortier, je trouve que la saveur s’en trouve développée.

Découvrez le poivre blanc, doux et fruité, à employer sur tous les aliments, là où il doit relever ….. tout en passant inaperçu !

N’hésitez pas à utiliser ces poivres, dont le sauvage noir, en grains entiers sur un filet de porc en cocotte par exemple, il tiendra bien sa place aux côtés des quartiers d’oignons.

 

« L’autre poivre » : je veux parler des baies roses que je concasse également dans un mortier ou dans un moulin réglé sur « gros » : un parfum qui vous emporte ailleurs !

 

La cannelle : on peut l’employer autant dans les plats salés que dans les desserts sucrés … divine dans une compote de fruits d’automne ou dans la tarte à la citrouille.

La cannelle permet de préparer de réconfortantes boissons à siroter durant les froides soirées d’hiver.

A part ça, ne perdez pas un instant en vous préparant votre mélange personnel sucre en poudre (4 doses) et cannelle (1 dose)

 

Le combawa : le fabuleux cousin du citron vert de l’océan indien à utiliser dans tous vos plats en sauce. Zeste en poudre ; un assaisonnement pour les viandes blanches, dont poulet, mais aussi les poissons, les marinades et les bouillons.

Mon conseil : deux pincées dans une poêlée de légumes et avec parcimonie sur vos salades d’été.

 

Le gingembre : ..... poulet au gingembre, moelleux au chocolat et au gingembre, porc au miel et gingembre, crevettes sautées au gingembre, curry de poulet au gingembre et lait de coco….. à vous de choisir !

 

Le curcuma : il colorera vos mayonnaises, œufs brouillés, sauces à la crème, fromages au four, riz, pommes de terre, lentilles, salades et vinaigrettes.

Ce « safran du pauvre » s’associe très bien avec les poissons blancs et les sauces à base de tomates…… en fait n’hésitez pas à en mettre partout.

 

La noix de muscade : En poudre ou en bâtonnets pour aromatiser les viandes, soupes, béchamels, gratins. Pour assaisonner les purées et plats à base de pomme de terre, légumes et certains cocktails comme le ti-punch.

Ne faites surtout pas de gratin dauphinois sans l’aromatiser à la noix de muscade.

 

Le clou de girofle : …. Dans le pain d’épices, les biscuits en mélange avec la cannelle, le pot au feu, les marinades, la choucroute. Le clou de girofle est indispensable à la plupart des « currys ».

Fabriquez votre parfum d’ambiance : la « pomme d’ambre » en piquant toute la surface d’une orange de clous de girofle.

 

Le curry : un panaché d’épices à consommer sans modération : curry de porc, de poulet « poivrons-tomates », lapin, pâtes au thon, crevettes, poulet mariné « façon thaï ». Mon conseil ; essayez le flan de carottes au curry sans parler de toutes vos recettes personnelles.

Dans le cercle, le territoire d'intervention de PROJET ACTION
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION PROJET ACTION